Flore

Les plantes

A la différence de Diana Walstad, ma méthode ne nécessite aucun substrat et pas de lumière (à part celle de la fenêtre). Mais alors quelles plantes mettre ?

On s’orientera vers des plantes capables de se développer dans la quasi obscurité (voir l’obscurité comme la mousse de java).
Avoir des plantes ne nécessitant peu ou pas d’éclairage apporte plusieurs avantages:

  • Les algues ne se développent pas sans éclairage.
  • Écologique et économique.

Comme substrat, une simple couche de sable (2-4cm) avec une granulométrie de 1 à 2mm fera l’affaire.
Les plantes sélectionnées n’auront pas besoin de substrat ce qui apporte encore des avantages:

  • Pas de moisissure ni de pourriture du substrat.
  • Inutile de le changer périodiquement.
  • Économique et écologique (pas d’engrais ici !).

Voici la listes des plantes que j’ai testé avec succès:

  • Mousse de java.
  • Toutes les anubias (attention à ne jamais enterrer leur rhizome).
  • Fougère de java.
  • Élodée dense (Egeria densa).
  • Cryptocoryne Parva.
  • Hydrocotyle Leucocephala (en tant que flottante).
  • Riccia Fluitans (en tant que flottante).

Le constat après plusieurs années:

  • La mousse de java devient rapidement envahissante, comme l’élodée et la riccia.
  • Les anubias fleurissent chaque année.
  • La mousse de java produit des spores.
  • Les nitrates restent indétectables dans mon 120l à ce jour.

J’ai gardé un éclairage (néon) que j’allume quand je pars en vacances ou quand je souhaite observer mon aquarium le soir après manger. Pour le reste de la journée, l’aquarium est prés d’une fenêtre (pas en face) et je laisse le capot ouvert pour que les plantes flottantes profitent de la lumière du jour.

originale_6674

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *